IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 1984)

Document title

Intérêt des coupes d'Agadir-Port pour l'étude du Pléistocène supérieur marin du Maroc

Authors(s) and Affiliation(s)

BREBION P. ; HOANG Chi-Trach ; WEISROCK A. ;

Abstract

Au port d'Agadir, on observe deux plages marines fossiles étagées à + 20 m et à + 8 m, correspondant respectivement au Harounien et à l'Ouljien de la chronologie classique du Maroc atlantique. Chacune s'est déposée en deux phases: une phase transgressive responsable de la morphologie héritée en falaise morte et plate-forme d'abrasion corrélative, puis une phase régressive qui remanie partiellement les dépôts antérieurs. Ces deux phases se situent respectivement pour le Harounien, autour de 260 000 ans BP (et non 145 000 comme il était admis| on devrait donc parler d'un "Agadirien")| pour l'Ouljien, entre 105 000 et 75 000 ans BP. Une faune harounienne, plus banale, se distingue nettement d'une faune ouljienne nettement plus chaude. (AW).

Source

Article of periodic

published at : Bulletin du Museum national d'histoire naturelle Paris

Editor :

Millesime : 1984, vol. 6, no2 [pp. 129-151]

Language

Français

Refdoc record number (ud4) : 12187180 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo