IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 1983)

Document title

Paléohydrologie isotopique de l'oued El Akarit (Sud Tunisie) au Pléistocène supérieur et à l'Holocène

Authors(s) and Affiliation(s)

FONTES J. C. ; COQUE R. ; DEVER L. ; FILLY A. ; MAMOU A. ;

Abstract

Les études géomorphologique, paléohydrologique, radiochronologique et isotopique des dépôts de la basse vallée de l'oued El Akarit permettent d'établir la reconstitution suivante. Vers 20 000 ans BP, un drainage efficace lié à la régression marine entraîne la formation d'une croûte calcaire palustre. Après 20 000 ans BP, les dépôts grossiers dominent, attestant de fortes crues et des précipitations importantes mais irrégulières. Vers 15 000 ans BP, des épisodes de stagnation se manifestent, et se prolongent jusque vers 5 000 BP dans le secteur aval, en alternance avec des épandages grossiers. Vers 10 000 ans BP., des barrages liés à l'activité des sources constituent des plans d'eau isolés, toujours en alternance avec la sédimentation détritique jusque vers 4 000 BP. L'embouchure est le siège d'une rétention évaporitique avec tourbes et gypse. Après 4 000 ans BP, le débit des sources diminue. Vers 3 000 BP, s'installe une aridité accentuée, à encroûtements gypseux et épisodes de crues exceptionnelles, qui déblaient le chenal actuel, probablement entre 3 000 et 1 500 BP. Tous les dépôts sont continentaux et aucune argumentation d'exhaussement tectonique par rapport au niveau marin moyen ne peut être tirée de ce site. (AW).

Source

Article of periodic

published at : Palaeogeography palaeoclimatology palaeoecology Amsterdam

Editor :

Millesime : 1983, no43 [pp. 41-62]

Language

Français

Refdoc record number (ud4) : 12273348 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo