IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 1982)

Document title

Vers un Maghreb des villes en l'an 2000. Des voies différentes, une même réalité in L'explosion urbaine au Maghreb.

Authors(s) and Affiliation(s)

TROIN J. F. ;

Abstract

Les citadins forment à peu près la moitié des habitants de chaque pays. Casablanca, Alger et Tunis sont à la tête de réseaux urbains très hiérarchisés. Si, au Maroc, les grosses cités sont plaquées sur des campagnes qui alimentent l'exode, il y a deux niveaux en Algérie: les grandes villes littorales coexistent avec les petites villes intérieures développées aujourd'hui par l'Etat. En Tunisie, le pays le plus urbanisé du Maghreb, Tunis domine un axe urbain déporté vers la côte de Bizerte à Gabès. Partout, tissus urbains éclatés, formes urbaines hétérogènes. Les politiques urbaines sont différentes: au Maroc, actions diversifiées d'aménagement sans limitation du gigantisme casablancais| en Algérie, aménagement volontariste visant à répartir l'urbanisation| en Tunisie, la politique urbaine s'oriente en ce moment vers une organisation de l'espace à l'échelle nationale. (D'après l'A.).

Source

Article of periodic

published at : Maghreb Machrek Paris

Editor :

Millesime : 1982, no96 [pp. 5-18]

Language

Français

Refdoc record number (ud4) : 12450838 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo