IGB

Connexion

(Article of periodic en Japonais - 1980)

Document title


L'influence des géomorphologues sur la pensée géographique de Hermann Lautensach et de Keiji Tanaka, le paysage vu comme un palimpseste. (Inconnue)

Authors(s) and Affiliation(s)

TAMURA M. ;

Abstract

Discussion des ressemblances entre les thèses de Lautensach et Tanaka. Tous deux, dans leur étude du paysage, subissent profondément l'influence de la géomorphologie, particulièrement celle de Passarge pour Lautensach, lequel distingue (1933) des formes "vivantes" et "fossiles". Au Japon, Tanaka critique la théorie davisienne dans un ouvrage de 1923, et en 1949 développe sa pensée en distinguant cinq types de formes: primitives (shoshô), dominantes (kenshô), relictuelles (zanshô), disparues (shôshô), et potentielles (mishô) les deux dernières n'existant pas dans la réalité mais pouvant être appréhendées par la théorie. L'A., faisant appel à Kuhn, explique ces ressemblances entre les thèses des deux géographes par l'identité des influences qu'ils ont subies. (AB).

Source

Article of periodic

published at : Chirigaku hyoron. Geographical review of Japan Tokyo

Editor :

Millesime : 1980, vol. 53, no1

Bibliographic references : 34 réf.

Language

Japonais

Refdoc record number (ud4) : 12721592 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo