IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 1978)

Document title

Les villes de Hongrie. Le rôle des villes dans la société socialiste

Authors(s) and Affiliation(s)

SCHULTZ J. ;

Abstract

Jusqu'en 1946, début de la planification économique, le retard général du pays se reflète dans un réseau urbain incomplet, déformé, déséquilibré. Les villes de l'Alfold sont encore essentiellement agricoles. L'aire d'influence des villes est réduite. Budapest était le seul pôle dynamique, concentrant le cinquième de la population et plus de la moitié des actifs industriels. Au cours des 30 dernières années, le développement urbain est lié à l'industrialisation et les villes tertiaires du passé perdent leur population de la même manière que les villages agricoles ce qui s'explique en partie par la nouvelle structuration de la société entraînant la disparition des fonctions urbaines (foires, commerce intermédiaire, banque locale). Le secteur tertiaire reste longtemps subordonné au développement de l'industrie (construction de logements, infrastructures de services). Cette période de croissance est pratiquement terminée et l'essor du secteur tertiaire est devenu une priorité. Les emplois diminuent dans les secteurs secondaire et primaire et s'accroissent fortement dans le tertiaire. Rôle du Schéma directeur du réseau urbain (1971). Diminution du poids écrasant de Budapest (surtout en population active industrielle)| décentralisation et création de fonctions modernes de direction dans les grandes villes de province. Ouvrage très documenté, aux analyses fines et approfondies, qui reprend l'essentiel d'une thèse de doctorat d'Etat soutenue à Montpellier en 1976. (D'après G. Enyedi, préf.).

Source

Article of periodic

published at : Bulletin de la Société languedocienne de géographie Montpellier

Editor :

Millesime : 1978, vol. 12, no3-4 [pp. 147-285]

Bibliographic references : 9 réf. et notes

Language

Français

Refdoc record number (ud4) : 12798725 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo