IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 1976)

Document title

Ozone transport

Authors(s) and Affiliation(s)

RUBINO R. A. ; BRUCKMAN L. ; MAGYAR J. ;

Abstract

On sait qu'en présence de lumière, les hydrocarbures lourds et les oxydes d'azote entrent dans une série de combinaisons qui aboutissent, entre autres, à la formation d'ozone, à la fois polluant et oxydant, susceptible de donner naissance aux dangereux benzopyrènes. Or des concentrations élevées en ozone sont régulièrement enregistrées au Connecticut (districts urbains et ruraux). On donne les chiffres de 1974, en détaillant la situation du 10 juin. Il se confirme que la majorité de l'ozone provient de New York, et qu'elle est véhiculée par la brise de mer de l'après-midi. Les problèmes de pollution atmosphérique doivent donc être posés à l'échelle régionale (ici, tout l'est des Etats-Unis), une grande attention étant portée à la trajectoire des masses d'air. (JPB).

Source

Article of periodic

published at : Air Pollution Control Association. Journal

Editor :

Millesime : 1976, vol. 26, no10 [pp. 972-975]

Language

Anglais

Refdoc record number (ud4) : 12831291 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo