IGB

Connexion

(Article of periodic en Allemand - 1977)

Document title

Grevenbroich, Würselen und Eschweiler. Entwicklungs-und Strukturvergleich dreier links-rheinischer Mittelstädte Grevenbroich, Würselen et Eschweiller. Etude comparée du développement et de la structure de trois villes moyennes de la rive gauche du Rhin

Authors(s) and Affiliation(s)

WOLF H. ;

Abstract

Monographie de Grevenbroich (28000h) sur la moyenne terrasse de la rive gauche du Rhin, de Eschweiler (39000h) et Würselen (20000h) au pied de l'Eifel et de la Venn. Würselen et Eschweiler ont développé une métallurgie précoce (fer de l'Eifel, bois, charbon, énergie hydraulique). Eschweiler, bien réliée au réseau ferré rhénan et riche de charbons gras, a pris le pas sur Würselen, plus isolée, moins industrielle aujourd'hui depuis la fermeture de la mine Gouley (1969)| malgré l'essor de la Ruhr voisine, elle demeure un grand centre métallurgique. Grevenbroich doit son développement industriel à des raisons politiques: l'annexion de la Rhénanie par Napoléon protège son industrie textile de la concurrence anglaise, grâce au Blocus| l'industrie mécanique se développe à sa suite| la 1guerre mondiale pousse l'Allemagne, coupée de ses approvisionnements en cuivre, à développer une industrie de substitution, l'aluminium, alimenté par la bauxite des possessions austro-hongroises (Istrie), et l'électricité des centrales du bassin de lignite de Cologne. Le paysage urbain enregistre la poussée industrielle (quartiers ouvriers, zones industrielles, établissements dispersés dans la ville à Eschweiler et Grevenbroich, terrils). Les villes ont annexé de vastes communes rurales qui donnent à la périphérie un aspect de village. (JMH).

Source

Article of periodic

published at : Collection Aachener geographische Arbeiten / ISSN 0587-4068

Editor : Geographisches Institut der RWTH, Aachen - ALLEMAGNE

Millesime : 1977, no11 [pp. 1-383]

Language

Allemand

Refdoc record number (ud4) : 12833098 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo