IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 1977)

Document title

Time and theory in human geography. PartII

Authors(s) and Affiliation(s)

THRIFT N. ;

Abstract

Synthèse d'études sur le temps en géographie. L'utilisation du temps regroupe un certain nombre d'études sur les bilans temporels, utilisant des séries statistiques ou agrégées. L'allocation du temps, approche économique, où le temps est considéré comme une ressource: notion d'élasticité du temps, du temps équivalent à la monnaie, des bilans spatio-temporels en relation avec les activités humaines. Evocation des travaux de deux groupes particulièrement actifs dans ce domaine: le North Carolina Group et le Lund Group. Introduction des notions de demande et d'offre de temps dans une perspective théorique, aptes à fournir une prévision de l'organisation des activités. Selon une vue structuraliste, le temps peut être considéré comme entropique (au sens physique) ou morphogénétique (au sens biologique). Le débat reste ouvert sur le caractère fonctionnaliste ou structuraliste du temps. La nature dimensionnelle du temps reste ambiguë| pour les sciences humaines et la géographie en particulier, il serait utile de réinterpréter l'espace-temps. D'après Hägerstrand, on pourrait redéfinir la géographie comme l'étude de la morphogenèse où la présence du changement doit être identifiée. (Cch).

Source

Article of periodic

published at : Progress in human geography

Editor :

Millesime : 1977, vol. 1, no3 [pp. 413-457]

Language

Anglais

Refdoc record number (ud4) : 12834166 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo