IGB

Connexion

(Article of book - 1977)

Document title

Stratégie traditionnelle d'adaptation à la sécheresse chez les éleveurs sahéliens: perte en bétail, mobilité, ethnie

Authors(s) and Affiliation(s)

MARIE J. ;

Abstract

Des exemples pris au Mali (région de Gourma-Rharous) et au Niger (région de Téra) permettent de dégager la stratégie traditionnelle d'adaptation à la sécheresse: grande mobilité des hommes et des bêtes se réfugiant dans le sud temporairement, les groupes les moins touchés (Peul, Iklan) étant les plus mobiles, les plus touchés (Touareg, paysans songhay) étant les moins mobiles. Mais l'accroissement démographique, celui des troupeaux, l'extension des surfaces cultivées, l'idéologie pro-sédentaire des gouvernements en place concourent à réduire fortement la mobilité des éleveurs et rendent peu efficace leur stratégie d'adaptation à la sécheresse (sédentarisation des nomades et non contrôle du milieu naturel par les Pouvoirs publics). (OC).

Source

Book

Editor : Unknown country of publication (1977)

Millesime : 1977 [pp. 115-137]

Language

Français

Refdoc record number (ud2m) : 12835913 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo