IGB

Connexion

(Article of periodic en Allemand - 1977)

Document title

Zum Problem der räumlichen Erhaltensneigung in räumlichen Strukturen und raumvarianten Prozessen Problème des tendances spatiales dans le comportement des structures et des processus spatiaux

Authors(s) and Affiliation(s)

NIPPER J. ; STREIT U. ;

Abstract

L'autocorrélation spatiale présente des analogies avec l'autocorrélation temporelle mais elle est plus difficile à quantifier que cette dernière. On est amené, pour résoudre le problème pratique de formalisation de l'autocorrélation spatiale à structurer l'espace considéré en le discrétisant et en faisant ainsi apparaître un pas. Les pas spatiaux sont définis à partir de la structure réticulée du système spatial. Pour calculer l'autocorrélation spatiale, on applique un modèle tenant compte de l'existence d'un voisinage et de l'intensité de l'interaction de ce voisinage avec le point considéré. Dérivation du coefficient d'autocorrélation spatiale du Moran et comparaison entre ce coefficient et celui de l'autocorrélation temporelle. Exposé des applications. Test sur la structure des données spatiales, mise en évidence de régularités spatiales, modélisation de la structure de processus spatio-temporels.

Source

Article of periodic

published at : Geographische Zeitschrift

Editor :

Millesime : 1977, vol. 65, no4 [pp. 242-263]

Language

Allemand

Refdoc record number (ud4) : 12836316 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo