IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 1976)

Document title

L'Immigration en Côte d'Ivoire

Abstract

Pour la période 1965-1970, les mouvements de main-d'oeuvre ont porté annuellement sur 60000personnes, saisonniers non compris, dont 40000 en provenance d'autres Etats africains et 20000 des secteurs ruraux de l'intérieur. Ceux-ci voyaient, en même temps, leur population augmenter de 13000étrangers et diminuer de 17000originaires. Les villes secondaires bénéficiaient d'un apport annuel de 28000migrants, dont 18000étrangers africains et 10000ruraux ivoiriens. A Abidjan même, ces apports étaient respectivement de 9000étrangers africains, 7000ruraux ivoiriens et 3000ressortissants nationaux venus d'autres agglomérations. Cette situation a entraîné la concentration progressive dans les régions méridionales d'une population ivoirienne et la présence d'une très forte population d'étrangers (africains ou non). Pour une population totale de 6millions d'habitants, répartis à raison de 65% dans les circonscriptions rurales, 15% dans la capitale et 20% dans les autres villes, les étrangers africains sont estimés à 1275000, sans tenir compte de la main-d'oeuvre temporaire qui représente 400000personnes. (INADES).

Source

Article of periodic

published at : Marchés tropicaux et méditerranéens

Editor :

Millesime : 1976, no1579 [pp. 355-356]

Language

Français

Refdoc record number (ud4) : 12918868 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo