IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 1976)

Document title

Potential water deficits in Uganda: an assessment of wet and dry seasons

Authors(s) and Affiliation(s)

HANNA L. W. ;

Abstract

Les valeurs moyennes du déficit en eau potentiel, pour chaque mois de 1931 à 1969, donnent une meilleure estimation que les bilans hydriques, calculés à partir de données hydrométéorologiques moyennes mensuelles, qui tendent, eux, à sous-estimer le déficit potentiel en eau pour les mois humides et à le surestimer pour les mois secs. Pour un intervalle de confiance de 0.90, si le déficit est supérieur à 0mm pour la limite inférieure de l'intervalle, on considère que le mois est humide, si le déficit est supérieur à 50mm pour la limite supérieure du même intervalle, on considère que le mois est sec. A partir de ces critères, cartographie de la durée des saisons sèches et humides en Ouganda. Application immédiate: l'agriculture pour laquelle l'estimation de la longueur de la sécheresse ainsi que la valeur du déficit en eau sont primordiales.

Source

Article of periodic

published at : Institute of British geographers transactions

Editor :

Millesime : 1976, vol. 1, no2 [pp. 190-202]

Language

Anglais

Refdoc record number (ud4) : 12918999 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo