IGB

Connexion

(Article of periodic en Allemand - 1976)

Document title

Weltweite Typen der Hohenabhängigkeit des Niederschlags Relation à l'échelle planétaire entre les précipitations et l'altitude

Authors(s) and Affiliation(s)

LAUSCHER F. ;

Abstract

L'une des mises au point les plus claires et les plus convaincantes qui aient jamais été publiées sur la question tant controversée des relations entre précipitations et altitude. Des calculs climatologiques simples conduisent l'A. à l'adoption d'un schéma grossièrement zonal. Dans les régions équatoriales (latitude inférieure à 10) et au-delà du 60 parallèle, les abats les plus considérables coïncident avec les plus bas niveaux. Dans la zone tropicale sensu stricto (lat. comprise entre 10 et 30), un optimum pluviométrique très net peut toujours être mis en évidence aux alentours de 1300-1500mètres, comme l'indiquait déjà W. Weischet. Enfin, aux latitudes intermédiaires (30-60), deux types de profils doivent être distingués: celui de la zone subtropicale (30-40), où la tranche de précipitations croît très fortement des bas niveaux arides jusqu'aux sommets bien arrosés, le gradient pluviométrique s'accentuant au-dessus de 1500m| et celui des latitudes tempérées (40-60), où les pluies augmentent certes régulièrement, mais faiblement, avec l'altitude. Très nombreux exemples régionaux. Bonne bibliographie en langue allemande, mais différents travaux français auraient permis de nuancer certaines affirmations et de donner au cadre zonal un contour moins rigide (P. Pagney pour les Antilles, J. Dubief et D. Yacono pour le Hoggar, A. Douguedroit pour les Alpes du Sud...). (J.P. Besancenot).

Source

Article of periodic

published at : Wetter und Leben

Editor :

Millesime : 1976, vol. 28, no2 [pp. 80-90]

Language

Allemand

Refdoc record number (ud4) : 12922667 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo