IGB

Connexion

(Article of periodic en Russe - 1998)

Document title


Poluèmpiričeskaâ teoriâ summarnogo ispareniâ (Russe)
La théorie semi-empirique de l'évapotranspiration réelle

Authors(s) and Affiliation(s)

BUDAGOVSKIJ A.I. ; LOZINSKAYA E.A. ;

Abstract

A la différence de nombreux modèles de l'évapotranspiration réelle avec des paramètres concentrés le couvert végétal est ici considéré comme une couche active dans laquelle se produit un échange thermique et hydrique radiatif et convectif. Cela a permis de calculer que le coefficient de conductivité stomatique dépend de la vitesse du vent et que le potentiel hydrique à la surface des poils racinaires, qui joue un rôle déterminant dans l'absorption de l'eau dans le sol, est pratiquement constant durant 24 h. Les AA. montrent la valeur écologique de l'évaporation de l'eau retenue par le couvert végétal et le rôle de cette évaporation dans le bilan de l'évapotranspiration réelle

Source

Article of periodic

published at : Vodnye resursy / ISSN 0321-0596

Editor : Nauka, Moskva - RUSSIE, FEDERATION DE (1972)

Millesime : 1998, vol. 25, no5 [pp. 562-570]

Bibliographic references : 16 ref.

Collation : Illustration ;

Language

Russe

Localisation

Laboratoire INTERGEO - Paris

INIST-CNRS, Cote INIST : 16098

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2002.
Refdoc record number (ud4) : 14318915 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo