IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2003)

Document title

Hétérogénéité des générations et âge extrême de la vie

Authors(s) and Affiliation(s)

BARBI E. ; CASELLI G. ; VALLIN J. ;

Abstract

Les AA. analysent les trajectoires de mortalité de femmes françaises nées entre 1820 et 1879. Ils appliquent un modèle de fragilité classique et un modèle de fragilité combiné permettant de tenir compte des différences individuelles à la fois pour le niveau de mortalité et pour le rythme de vieillissement. Avec les trajectoires de survie ainsi obtenues, ils tentent d'estimer la durée de vie maximale. Par ailleurs, une approche non paramétrique est appliquée aux femmes centenaires nées en France ente 1870 et 1879, afin d'estimer l'âge extrême au décès. Les résultats confirment que l'hétérogénéité de la population est sans doute un facteur important des dynamiques de la mortalité aux très grands âges. Le modèle de fragilité combiné peut permettre une meilleure adéquation avec les données et une plus grande précision de l'estimation de la durée de vie maximale

Source

Article of periodic

published at : Population / ISSN 0032-4663

Editor : Institut national d'études démographiques, Paris - FRANCE (1946)

Millesime : 2003, vol. 58, no1 [pp. 45-68]

Bibliographic references : 28 ref.

Collation : Illustration ;

Language

Français

INIST-CNRS, Cote INIST : 24366

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2003.
Refdoc record number (ud4) : 15031551 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo