IGB

Connexion

(Article of periodic en Espagnol - 2007)

Document title

Incremento rápido de las universidades en España. Una red espacial de centros con difíciles reorganizaciones futuras (Espagnol)
Augmentation rapide des universités en Espagne. Réseau spatial de centres difficiles à réorganiser dans le futur

Authors(s) and Affiliation(s)

SERRANO MARTÍNEZ J.M. ;

Abstract

De 1970 à 2000, le nombre d'étudiants en Espagne multiplié par dix, de 156 000 à 1 580 000 environ, a commencé de décroître à partir de 2001, surtout dans les universités publiques. Si le réseau des universités a sensiblement augmenté, il dépend à la fois de l'hégémonie madrilène et du rôle des Communautés Autonomes ainsi que de la répartition des étudiants entre établissements publics et privés. Des changements structurels doivent être envisagés dans le fonctionnement des universités (cursus, spécialisations, gestion, budget, recrutement des enseignants-chercheurs) qui supposent à la fois concurrence et complémentarité entre elles, au niveau national, mais aussi européen. Cependant, les intérêts des villes et des gouvernements régionaux rendent difficile toute réorganisation territoriale du système spatial des universités espagnoles

Source

Article of periodic

published at : Finisterra / ISSN 0430-5027

Editor : Centro de Estudos Geográficos, Lisboa - PORTUGAL (1966)

Millesime : 2007, vol. 42, no84 [pp. 5-26]

Bibliographic references : 43 ref.

Collation : Illustration ;

Language

Espagnol

Localisation

Laboratoire INTERGEO - Paris

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2008.
Refdoc record number (ud4) : 20817402 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo