IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2008)

Document title

Statistique, géographie et savoirs sur l’espace en Allemagne (1780-1820)

Authors(s) and Affiliation(s)

GARNER G. ;

Abstract

Statistique et géographie politique sont encore très proches l’une de l’autre à la fin du XVIIIe siècle, et se caractérisent notamment par une approche de l’espace centrée sur le territoire étatique. Les guerres de la période révolutionnaire et impériale, par les incessantes redéfinitions du tracé des frontières qu’elles impliquent en Europe et dans l’Empire, fragilisent les pratiques établies. La crise est moins grave pour les géographes qui, au début du XIXe siècle, abandonnent les frontières politiques au profit des frontières naturelles, tandis que la statistique peine à renouveler ses fondements méthodologiques. Le retour de la paix après 1815 favorise cependant un retour de l’État comme objet d’étude et du territoire comme catégorie d’appréhension de l’espace. Ce retour se traduit par une renaissance de la « géographie politique » qui repose sur une captation de l’héritage scientifique légué par la statistique universitaire. Parallèlement la statistique quantitative s’implante dans les administrations, comme en Prusse, et élabore son propre savoir sur l’espace.

Source

Article of periodic

published at : Cybergeo / ISSN 1278-3366

Editor : CNRS, Paris - FRANCE (1996)

Millesime : 2008, no433  [15 p.]

Bibliographic references : 29 ref.

Language

Français

Localisation

Go to fulltext  En français :

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2009
Refdoc record number (ud4) : 21373181 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo