IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2009)

Document title

Le nouveau Xinjiang : intégration et recompositions territoriales d’une périphérie chinoise

published at : L'Asie centrale : le temps des recompositions

Authors(s) and Affiliation(s)

CARIOU A. (1 2) ;
(1) Département de Géographie, Université de Paris IV, Paris, FRANCE
(2) UMR 8586 PRODIG, PARIS, FRANCE

Abstract

Le Xinjiang est présenté comme l’archétype de la périphérie chinoise en raison de son enclavement, de son retard de développement et de son peuplement constitué de minorités nationales. Pourtant, cette périphérie présente le paradoxe d’un développement accéléré qui la singularise des autres provinces intérieures de la Chine par son premier rang pour son IDH et son PIB. Cette évolution s’explique par son rôle géostratégique dû à sa richesse en ressources naturelles et à sa position frontalière, ce qui lui confère la fonction de « tête de pont » commerciale de la Chine en Asie centrale. L’achèvement du réseau routier et ferroviaire transcontinental porteur de migrations Han participe de la politique nationale de sécurisation et d’intégration économique et culturelle du Xinjiang, ce que traduit le rapide déclin des minorités nationales.

Source

Thematical fascicle

published at : EchoGéo / ISSN 1963-1197

Editor : EchoGéo, Paris - FRANCE (2007)

Millesime : 2009, no 9 [pp. 1-18]

Bibliographic references : 25 ref.

Language

Français

Localisation

Go to fulltext  En français :

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2009
Refdoc record number (ud4) : 22073335 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo