IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2008)

Document title

La géographie de l'Extrême droite peut-elle s'expliquer par l'"ethnocentrisme" des territoires ? Une analyse multiscalaire en Europe occidentale

published at : Géopolitique et populations

Authors(s) and Affiliation(s)

VAN HAMME G. (1) ;
(1) Université Libre de Bruxelles, Bruxelles, BELGIQUE

Abstract

L'A. s'interroge sur la relation écologique entre le vote d'extrême droite et les attitudes comme l'intolérance vis-à-vis des étrangers. La géographie de l'"ethnocentrisme" est marquée par l'importance des oppositions entre les zones urbaines et métropolitaines et les zones plus périphériques ou d'industrialisation ancienne. La géographie des attitudes politiques typiques de l'extrême droite n'est pas corrélée à celle du vote en faveur des partis d'extrême droite. Une question centrale se pose : celle de la capacité spatialement différenciée des partis à mobiliser un électorat potentiel plus ou moins important. L'A. évoque les pistes suivantes : les systèmes politiques nationaux, le contexte socio-économique ou l'importance d'un clivage urbain/périurbain

Source

Thematical fascicle

published at : Espace populations sociétés / ISSN 0755-7809

Editor : Université des sciences et techniques, Villeneuve d'Ascq - FRANCE (1983- 2013)

Millesime : 2008, no 3 [pp. 441-452]

Bibliographic references : 25 ref.

Language

Français

INIST-CNRS, Cote INIST : 22126

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2009
Refdoc record number (ud4) : 22073527 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo