IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2009)

Document title

"People is all that is left to privatize" : water supply privatization, globalization and social justice in Belize City, Belize

Authors(s) and Affiliation(s)

MUSTAFA D. (1) ; REEDER P. ;
(1) Dept. of Geography, King's College, London, ROYAUME-UNI

Abstract

Echec de la privatisation du réseau d'approvisionnement en eau et d'assainissement de Belize City. Une cadre conceptuel est élaboré pour analyser les données ethnographiques sur l'expérience vécue par les usagers de l'eau de cette ville, en grande partie négative. Augmentation des tarifs et taux de coupure excessifs par la société privée. La place symbolique de la privatisation de l'eau pour les habitants dépasse les incidences pratiques. Impression que la faiblesse de la gouvernance a conduit à la privatisation. Les objections à la privatisation sont liées au nationalisme identitaire et à une certaine angoisse vis-à-vis de la mondialisation néolibérale.

Source

Article of periodic

published at : International journal of urban and regional research / ISSN 0309-1317

Editor : Blackwell, Oxford ; Blackwell, Cambridge, MA - ROYAUME-UNI (1977)

Millesime : 2009, vol. 33, no3 [pp. 789-808]

Bibliographic references : 50 ref.

Collation : 5 fig., 1 tabl.

Language

Anglais

INIST-CNRS, Cote INIST : 22290

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1111/j.1468-2427.2009.00849.x

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2010
Refdoc record number (ud4) : 22219885 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo