IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2010)

Document title

Biosecure citizenship : politicising symbiotic associations and the construction of biological threat

Authors(s) and Affiliation(s)

BARKER K. (1) ;
(1) Dept. of Geography, Environment and Development Sudies, Birkbeck College, Univ., London, ROYAUME-UNI

Abstract

La politique biosécuritaire en Nouvelle-Zélande s'implique dans la constitution d'une nouvelle forme de citoyenneté, une citoyenneté biosécuritaire. Ce qui la distingue d'une forme classique, c'est le lien entre le corps humain et les autres formes de vie qui l'entourent (agents pathogènes, virus, espèces invasives) et la politisation de l'individualité symbiotique. L'A. propose de renforcer l'usage de la citoyenneté biosécuritaire en mettant en place des campagnes d'information à destination du public. Il est nécessaire d'impliquer le grand public dans la prise de décision au regard de la construction de la menace biologique. Ainsi, dans le cadre d'une demande d'introduction de nouvelles espèces, les personnes concernées pourraient discuter des risques potentiels avec les autorités compétentes et ceci dans le souci du bien commun

Source

Article of periodic

published at : Transactions - Institute of British Geographers / ISSN 0020-2754 / CODEN IBGTAE

Editor : Institute of British Geographers, London - ROYAUME-UNI (1965)

Millesime : 2010, vol. 35, no3 [pp. 350-363]

Bibliographic references : 2 p.

Language

Anglais

INIST-CNRS, Cote INIST : 3702

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1111/j.1475-5661.2010.00386.x

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2010
Refdoc record number (ud4) : 23246111 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo