IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2010)

Document title

The spatial mobility of the "creative class" : a European perspective

Authors(s) and Affiliation(s)

MARTIN-BRELOT H. (1) ; GROSSETTI M. (1) ; ECKERT D. (1) ; GRITSAI O. (2) ; KOVÁCS Z. (3) ;
(1) UMR 5193 LISST - CNRS / CIEU, TOULOUSE, FRANCE
(2) University of Amsterdam, AMIDSt, Department of Geography and Planning, Amsterdam, PAYS-BAS
(3) Geographical Research Institute, Hungarian Academy of Sciences, Budapest, HONGRIE

Abstract

L'article met à l'épreuve l'hypothèse de R. Florida concernant la mobilité spatiale de la "classe créative" et le rôle des facteurs intangibles dans le choix du lieu de résidence de ses membres. Les données (onze grandes villes d'Europe) indiquent que la classe créative n'est pas aussi mobile que Florida le suggère. Des contraintes culturelles et institutionnelles contribuent à y abaisser les taux de mobilité. L'importance des trajectoires personnelles est soulignée. Ces facteurs intangibles ne jouent qu'un rôle marginal pour attirer les membres de la classe créative vers une ville. Toutefois, ils présentent un grand intérêt dans la mesure où ils aident à les retenir une fois sur place.

Source

Article of periodic

published at : International journal of urban and regional research / ISSN 0309-1317

Editor : Blackwell, Oxford ; Blackwell, Cambridge, MA - ROYAUME-UNI (1977)

Millesime : 2010, vol. 34, no4 [pp. 854-870]

Bibliographic references : 2 p.

Collation : 11 tabl.

Language

Anglais

INIST-CNRS, Cote INIST : 22290

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1111/j.1468-2427.2010.00960.x

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2011
Refdoc record number (ud4) : 23820986 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo