IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2010)

Document title

Did the flowering of the La Tolita culture 3000 BP result from a natural disaster ?

Authors(s) and Affiliation(s)

DUMONT J.-F. ; VALDEZ F. (1) ; SANTANA E. ; TIHAY J.-P. (2) ; USSELMANN P. (3) ; NAVARRETE E. ;
(1) IRD, UR-092, Quito, EQUATEUR
(2) IRSAM, Univ. de Pau et des Pays de l'Adour, Pau, FRANCE
(3) UMR 6012 ESPACE - CNRS/Univ. Montpellier III, MONTPELLIER, FRANCE

Abstract

Le site de La Tolita est apparu sur la côte Pacifique du Nord de l’Equateur il y a environ 3000 BP. De nouvelles preuves géomorphologiques montrent que l’expansion de la culture La Tolita serait liée à une catastrophe naturelle qui a ouvert une nouvelle voie de navigation facilitant la communication vers les régions aurifères et les communautés de l’intérieur. La région de La Tolita se trouve située dans la zone sismogène Esmeraldas-Tumaco, une des plus actives au monde. La défluviation est corrélée avec l’activité de failles dans la basse plaine alluviale des rivières Santiago et Cayapas. La question est posée de la relation entre les deux phénomènes, la catastrophe naturelle et la soudaine expansion culturelle.

Source

Article of periodic

published at : Cybergeo / ISSN 1278-3366

Editor : CNRS, Paris - FRANCE (1996)

Millesime : 2010, no507 [pp. 1-17]

Bibliographic references : 36 ref.

Collation : 5 fig. coul.

Language

Anglais

Localisation

Go to fulltext  En français :

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2011
Refdoc record number (ud4) : 23821093 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo