IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2011)

Document title

‘City of sand’ : stately re-imagination of Marina Beach in Chennai

Authors(s) and Affiliation(s)

ARABINDOO P. (1) ;
(1) UCL Urban Laboratory, Department of Geography, London, ROYAUME-UNI

Abstract

L’A article s’intéresse à Marina Beach (Chennai) et à la manière dont le site a été imaginédepuis sa création à l’époque coloniale, jusqu’aux différents cycles de ré-imaginationdans les années postcoloniales. Il en résulte un fort imaginaire ‘bourgeois’ porté par l’État et fondé sur un modèle esthétique d’ordre et de propreté 1ui sE tsaduit par un conflit entre le public et la foule. . Réduit à une panoplie rétrécie d’actions fragmentées, l’État (et les adeptes de son imaginaire bourgeois) n’a pas cherché à concilier les deux conceptualisations de l’espace ouvert, accentuant progressivement sa préférence pour des stéréotypes de classe afin de légitimer l’un (le public) et de discréditer l’autre (la communauté ou la masse)

Source

Article of periodic

published at : International journal of urban and regional research / ISSN 0309-1317

Editor : Blackwell, Oxford ; Blackwell, Cambridge, MA - ROYAUME-UNI (1977)

Millesime : 2011, vol. 35, no2 [pp. 379-401]

Bibliographic references : 2 p.

Collation : 2 fig., 1 ill.

Language

Anglais

INIST-CNRS, Cote INIST : 22290

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1111/j.1468-2427.2010.00943.x

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2011
Refdoc record number (ud4) : 24247559 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo