IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2011)

Document title

Assuming too much ? Participatory water resource governance in South Africa

Authors(s) and Affiliation(s)

BROWN J. (1) ;
(1) Dept. of Geography, Univ., Portsmouth, ROYAUME-UNI

Abstract

La participation à la gestion des ressources naturelles est basée sur trois hypothèses dont la validité a besoin d'être testée. L'Afrique du Sud est un Etat pionnier de la participation, notamment en ce qui concerne la gestion de l'eau. Recherche empirique sur la mise en place de la première agence de bassin. L'héritage d'institutions anciennes et d'acteurs puissants continue à exercer une influence dans la période de post-apartheid, si bien que le potentiel redistributif des réformes de l'eau risque d'être mis à mal. Il s'avère nécessaire de réévaluer le rôle de l'Etat.

Source

Article of periodic

published at : Geographical journal / ISSN 0016-7398 / CODEN GGJOAR

Editor : Royal Geographical Society, London - ROYAUME-UNI (1893)

Millesime : 2011, vol. 177, no2 [pp. 171-185]

Bibliographic references : 44 ref.

Collation : 2 fig., 4 tabl.

Language

Anglais

INIST-CNRS, Cote INIST : 3441

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1111/j.1475-4959.2010.00378.x

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2011
Refdoc record number (ud4) : 24421857 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo