IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2011)

Document title

Évolution des paysages et occupation humaine en mer d'Iroise (Finistère, Bretagne) du Néolithique à l'Âge du Bronze

published at : Géoarchéologie dans l'Ouest de la France

Authors(s) and Affiliation(s)

PAILLER Y. (1 2) ; STÉPHAN P. (3) ; GANDOIS H. (2) ; NICOLAS C. (2) ; SPARFEL Y. ; TRESSET A. (4) ; DONNART K. (5) ; DRÉANO Y. (6) ; FICHAUT B. (3) ; SUANEZ S. (3) ; DUPONT C. (5) ; LE CLÉZIO L. (7) ; MARCOUX N. (5) ; PINEAU A. (8) ; SALANOVA L. (9) ; SELLAMI F. (10) ; DEBUE K. (4) ; JOSSELIN J. (8) ; DIETSCH-SELLAMI M.-F. (11) ;
(1) INRAP - CIF (Centre - Île de France), Tours, FRANCE
(2) ArScAn - UMR 7041 CNRS - Équipe "Protohistoire européenne" (Univ. Paris 1), Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie, Nanterre, FRANCE
(3) Géomer - UMR 6554 CNRS LETG, Univ. Bretagne Occidentale, Plouzané, FRANCE
(4) UMR 7209 CNRS - Équipe " Archéozoologie, Archéobotanique : Sociétés, Pratiques, Environnements ", (MNHN), Paris, FRANCE
(5) CReAAH - UMR 6566 CNRS, Univ. Rennes 1, Rennes, FRANCE
(6) Centre de Recherche Archéologique de la Vallée d'Oise (CRAVO), Compiègne, FRANCE
(7) Bureau d'étude EVEHA, Rennes, FRANCE
(8) INRAP GO (Grand Ouest), Cesson-Sévigné, FRANCE
(9) UMR 7055 CNRS - Préhistoire et technologie, Maison de l'archéologie et de l'ethnologie, Nanterre, FRANCE
(10) INRAP GSO (Grand Sud-Ouest), Périgueux, FRANCE
(11) INRAP GSO, UMR 5059 CNRS, Montpellier, FRANCE

Abstract

Les AA. présentent une synthèse des recherches archéologiques menées dans l'archipel de Molène, secteur riche en vestiges du Néolithique et de l'Âge du Bronze, avec une concentration exceptionnelle de monuments mégalithiques. Les résultats issus des reconstitutions paléogéographiques montrent que l'archipel était déjà constitué au Néolithique moyen II, déconnecté par le chenal du Four dont la traversée nécessitait l'utilisation d'embarcations. La répartition des sépultures mégalithiques reflète des stratégies d'implantations qui répondent à des choix culturels et à des contraintes naturelles : morcellement du territoire lié à des dynamiques érosives accompagnant la remontée du niveau marin. L'éloignement croissant des îles a favorisé la recherche de moyens de subsistance basés sur l'exploitation des ressources littorales et le développement de pratiques agropastorales dans l'archipel

Source

Thematical fascicle

published at : Norois / ISSN 0029-182X / CODEN NOROAU

Editor : Norois, Poitiers - FRANCE (1954)

Millesime : 2011, no 220 [pp. 39-68]

Bibliographic references : 3 p.

Collation : fig. tabl., phot.

Language

Français

INIST-CNRS, Cote INIST : 7557

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2012
Refdoc record number (ud4) : 25275697 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo