IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2012)

Document title

Stretching urban renaissance : privatizing space, civilizing place, summoning "community"

Authors(s) and Affiliation(s)

MACLEOD G. (1) ; JOHNSTONE C. ;
(1) Dept. of Geography, Univ., Durham, ROYAUME-UNI

Abstract

Les visions de la renaissance urbaine ont eu une influence déterminante sur la transformation des villes anglaises, permettant un essor de l'économie et du "mode de vie urbain". Mais les centres-villes se privatisent, d'où un déplacement de populations. On enregistre aussi une montée inexorable des inégalités. Le New Labour a pris une initiative de rénovation du marché du logement pour recréer un lien entre les zones sinistrées à "faible demande" et les centres-villes dynamiques. On a cependant la vision d'une accumulation post-néolibérale autorisant un embourgeoisement coordonné par l'Etat. Les transformations de paysage se combinent à un déploiement de politiques de contrôle de la cirminalité.

Source

Article of periodic

published at : International journal of urban and regional research / ISSN 0309-1317

Editor : Blackwell, Oxford ; Blackwell, Cambridge, MA - ROYAUME-UNI (1977)

Millesime : 2012, vol. 36, no1 [pp. 1-28]

Bibliographic references : 6 p.

Language

Anglais

INIST-CNRS, Cote INIST : 22290

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1111/j.1468-2427.2011.01067.x

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2012
Refdoc record number (ud4) : 25430256 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo