IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2012)

Document title

Neoliberalization and its geographic limits : comparative reflections from forest peripheries in the global North

Authors(s) and Affiliation(s)

HAYTER R. (1) ; BARNES T.J. (2) ;
(1) Dept. of Geography, Simon Fraser Univ., Burnaby, CANADA
(2) Dept. of Geography, Univ. of British Columbia, Vancouver, CANADA

Abstract

Etude des processus par lesquels des formes hybrides de néolibéralisme peuvent survenir. Etude comparative du néolibéralisme dans trois régions basées sur l'économie forestière : la Colombie-Britannique, la Tasmanie et l'île septentrionale de Nouvelle-Zélande. Le terme clé de "limites géographiques" est introduit, qui peuvent être politiques, industrielles, environnementales et culturelles : il s'agit d'assemblages régionaux spécifiques de formes institutionnelles et matérielles qui résistent ou s'hybrident ou compensent le néolibéralisme. Ces institutions invitent à un recadrage susceptible de modifier, voire de contrecarrer le néolibéralisme

Source

Article of periodic

published at : Economic geography / ISSN 0013-0095

Editor : Clark University, Worcester, MA - ETATS-UNIS (1925)

Millesime : 2012, vol. 88, no2 [pp. 197-221]

Bibliographic references : 4 p.

Collation : 1 tabl.

Language

Anglais

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2012
Refdoc record number (ud4) : 25804333 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo