IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2012)

Document title

Le mythe des premiers réfugiés climatiques : mouvements de populations et changements environnementaux aux îles Torrès (Vanouatou, Mélanésie)

Authors(s) and Affiliation(s)

SIMÉONI P. (1) ; BALLU V. (2) ;
(1) Centre de recherche et de documentation sur l'Océanie, Port-Vila, VANUATU
(2) Institut de Recherche pour le Développement, UMR 6526, Paris, FRANCE

Abstract

En 2004, les villageois de Lataw (île de Torrès), qui ont dû être déplacés de plusieurs centaines de mètres, ont été les "premiers réfugiés climatiques de l'histoire". Etude comparée de deux villages de deux îles différentes du groupe, qui ont vu leur morphologie côtière évoluer au cours des douze dernières années. Analyse des données géophysiques et eustatiques expliquant la variation relative du niveau marin. Le réchauffement climatique n'a pas le rôle dominant qui lui a été attribué dans les inondations. Les séismes ou mouvements intersismiques, et les variations temporaires du niveau dans le bassin Pacifique (liés à El Niño ou La Niña) semblent jouer un rôle. Les habitants des Torrès sont plus sensibles aux changements environnementaux littoraux que du temps où ils résidaient à l'intérieur des terres. Les croyances des habitants, guère axées sur la compréhension de l'environnement, ne les ont pas aidés à moderniser leur perception des dangers environnementaux

Source

Article of periodic

published at : Annales de géographie / ISSN 0003-4010 / CODEN ANGEAX

Editor : Armand Colin, Paris - FRANCE (1891)

Millesime : 2012, vol. 121, no685 [pp. 219-241]

Bibliographic references : 46 ref.

Collation : 2 fig., 1 phot., 2 cartes

Language

Français

INIST-CNRS, Cote INIST : 3267

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2012
Refdoc record number (ud4) : 25992357 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo