IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2012)

Document title

De l’impact de la localisation résidentielle sur la perception et l’acceptation du risque nucléaire : une analyse sur données françaises (avant Fukushima)

Authors(s) and Affiliation(s)

RONDE P. (1) ; HUSSLER C. (1) ;
(1) BETA, Univ. Louis Pasteur, Strasbourg, FRANCE

Abstract

Géographie du risque associé aux centrales nucléaires françaises. Facteurs explicatifs de l’acceptation sociale du risque selon l’espace considéré. Deux étapes : identification des facteurs explicatifs du consentement à vivre à proximité d’une centrale, et questions pour savoir si ces choix de localisation sont imputables à des perceptions différenciées du risque nucléaire. Le premier modèle conforte l’approche psychosociologique du risque et met en évidence un lien positif entre l’acceptation du risque nucléaire et la proximité du lieu de résidence d’une centrale. On ne trouve pas, au niveau local, le syndrome NIMBY, les français vivant aux abords d’une centrale assumant ce choix de localisation. Le second modèle confirme ce biais de localisation et on interprète ces résultats comme les effets d’un "neighbourhood halo effect".

Source

Article of periodic

published at : Cybergeo / ISSN 1278-3366

Editor : CNRS, Paris - FRANCE (1996)

Millesime : 2012, no624 [pp. 1-23]

Bibliographic references : 3 p.

Collation : 2 tabl., annexes

Language

Français

Localisation

Go to fulltext  En français :

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : 10.4000/cybergeo.25581

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2013
Refdoc record number (ud4) : 26846989 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo