IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2013)

Document title

Is the tap locked? an event history analysis of piped water access in Ouagadougou, Burkina Faso

Authors(s) and Affiliation(s)

DOS SANTOS S. (1) ; LEGRAND T. (2) ;
(1) UMR 151 IRD - LPED Centre Saint Charles Case 10, MARSEILLE, FRANCE
(2) Dept. de Démographie, Univ., Montreal, CANADA

Abstract

Les AA. étudient les conditions d’accès à l’eau potable par le robinet de la population urbaine de Ouagadougou selon la méthode de l'histoire des événements. Cette approche permet de mesurer la vitesse et la durée d’accès à l’eau courante des ménages en fonction de leur statut et mobilité résidentielle. Ils constatent tout d’abord que ceux n’étant jamais allés à l’école ont rarement accès l’eau potable tandis que ceux ayant un niveau d’éducation secondaire ou supérieur ont plus de chances. Ensuite, ils expliquent que l’amélioration des conditions de vie ne dépend pas seulement du statut résidentiel mais aussi de la zone résidentielle, dans la mesure où il existe différents modèles entre le statut résidentiel et l’accès à l’eau dans chaque zone de résidence. Ils concluent que les femmes ont plus de probabilités d’accès à l’eau et de manière plus durable que les hommes, dans la mesure où la tâche de ravitailler le ménage leur incombe

Source

Article of periodic

published at : Urban studies / ISSN 0042-0980

Editor : Longman Group, Harlow - ROYAUME-UNI (1964)

Millesime : 2013, vol. 50, no6 [pp. 1292-1310]

Bibliographic references : 3 p.

Collation : 3 fig., 7 tabl.

Language

Anglais

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1177/0042098012462613

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2013
Refdoc record number (ud4) : 27293914 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo