IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2013)

Document title

Global cities are coastal cities too : paradox in sustainability

Authors(s) and Affiliation(s)

BOSCHKEN H.L. (1) ;
(1) Dept. of Organization and Management, State Univ., San José, ETATS-UNIS

Abstract

L’A. tire un paradoxe entre le développement induit par la mondialisation et les écosystèmes côtiers des villes mondiales américaines, en particulier celles de Californie. Il insiste sur les deux principaux composants que sont d’une part l’agglomération du commerce maritime étranger et les services commerciaux mondiaux et d’autre part l’accélération des habitudes de mobilité de la classe professionnelle mondiale. Il conclut que l’écologie côtière est soumise à certains risques dans la mesure où les pressions exercées par la mondialisation augmentent l’empreinte urbaine des villes mondiales

Source

Article of periodic

published at : Urban studies / ISSN 0042-0980

Editor : Longman Group, Harlow - ROYAUME-UNI (1964)

Millesime : 2013, vol. 50, no9 [pp. 1670-1778]

Bibliographic references : 3 p.

Collation : 1 fig., 5 tabl.

Language

Anglais

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1177/0042098012462612

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2013
Refdoc record number (ud4) : 27430132 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo