IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2013)

Document title

Does political fragmentation lead to budgetary incrementalism ? An empirical test on the French local public sector

Authors(s) and Affiliation(s)

LE MAUX B. (1) ; ZHANG W. ;
(1) CREM UMR CNRS 6211, Faculté des Sciences économiques, Univ., Rennes, FRANCE

Abstract

Impact de la fragmentation politique sur la volatilité des dépenses publiques. Deux stratégies différentes sont mises en oeuvre, à partir des dépenses d'exploitation per capita de 90 administrations locales françaises (départements), sur une période de 8 ans. Dans la première, on met l'accent sur l'impact de la marge électorale, de la fragmentation de la majorité et la concentration de l'opposition sur les taux de croissance du budget annuel. Dans la seconde, on effectue une régression des dépenses actuelles sur celles de l'année précédente, à travers plusieurs sous-échantillons. Moins une majorité est puissante, plus faibles sont les fluctuations annuelles de budget. On n'associe pas toujours la puissance des majorités avec les plus forts taux de croissance des budgets

Source

Article of periodic

published at : Papers in regional science / ISSN 1056-8190

Editor : Springer, Berlin - ALLEMAGNE (1991)

Millesime : 2013, vol. 92, no3 [pp. 535-553]

Bibliographic references : 27 ref.

Collation : 6 fig., 10 tabl.

Language

Anglais

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1111/j.1435-5957.2012.00420.x

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2013
Refdoc record number (ud4) : 27864710 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo