IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2013)

Document title

How much can air conditioning increase air temperatures for a city like Paris, France ?

Abstract

Au plus fort de l'été, les rejets des systèmes de refroidissement provoquent une faible hausse locale (0,25 à 1°C) de la température nocturne dans les rues. Mais si l'évolution actuelle se poursuit et que l'on privilégie de plus en plus les dispositifs de climatisation rejetant dans l'air de la chaleur sèche, et non de la chaleur latente, l'élévation de la température nocturne pourrait rapidement atteindre 0,5 à 2°C, ce qui modifierait la structure et l'amplitude de l'îlot de chaleur urbain. - (JPB)

Source

Article of periodic

published at : International journal of climatology / ISSN 0899-8418

Editor : Wiley, Chichester - ROYAUME-UNI (1989)

Millesime : 2013, vol. 33, no1 [pp. 210-227]

Bibliographic references : 44 ref.

Collation : 7 fig., 3 tabl.

Language

Anglais

INIST-CNRS, Cote INIST : 19299

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2013
Refdoc record number (ud4) : 27864944 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo