IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2013)

Document title

Géoarchéologie du Rhône dans le secteur du pont Saint-Bénézet (Avignon, Provence, France) au cours de la seconde moitié du deuxième millénaire apr. J.-C. : étude croisée de géographie historique et des paléoenvironnements

Authors(s) and Affiliation(s)

VELLA M.-A. (1) ; GHILARDI M. (1) ; DIOUF O. (1) ; PARISOT J.-C. (1 2) ; HERMITTE D. (1) ; PROVANSAL M. (1) ; FLEURY J. (1) ; DUSSOUILLEZ P. (1) ; DELANGHE-SABATIER D. (1) ; DEMORY F. (1) ; QUESNEL Y. (1) ; HARTMANN-VIRNICH A. (3) ; DELPEY Y. (3) ; BERTHELOT M. (4) ; BICKET A. (5) ;
(1) CEREGE, CNRS UMR 7330, Univ., Europôle de l'Arbois, Aix-en-Provence, FRANCE
(2) IRD - Institut de Recherche pour le Développement, PARIS, FRANCE
(3) Lab. d'Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée (LA3M UMR 7298 CNRS/AMU, Univ., Aix-Marseille, FRANCE
(4) Modèles et simulations pour l'Architecture et le Patrimoine (MAP UMR 3495 CNRS), FRANCE
(5) Wessex Archaeology Coastal & Marine, Edinburgh, ROYAUME-UNI

Abstract

Le but de cet article est 1) de proposer une restitution du tracé du Rhône à l'époque moderne dans le secteur du fort Saint-André et 2) de déterminer l'emplacement des anciennes arches du pont. Les résultats de l'analyse des cartes anciennes, des relevés bathymétriques et de la caméra acoustique ont révélé la présence de blocs de maçonnerie à intervalles réguliers dans les bras de Villeneuve-lès-Avignon et d'Avignon. Une interprétation de la forme du pont Saint-Bénézet est ainsi proposée et offre une bonne correspondance avec l'iconographie des cartes du XVIe et XVIIe s. Cinq carottages, réalisés au pied du fort Saint-André, ont permis de restituer la mobilité spatiale du Rhône en amont du pont Saint-Bénézet. Grâce aux datations radiocarbone, une séquence chronostratographique de référence a été établie pour le secteur. En conlusion, l'ensemble des résultats attestent la présence d'un bras majeur du Rhône (bras de Villeneuve) au pied du fort Saint-André dès le début du XVIe, et aussi une migration rapide vers l'est dès le XVIIe, avec un abandon du chenal daté du début du XVIIIe

Source

Article of periodic

published at : Géomorphologie / ISSN 1266-5304

Editor : SEDES, Paris - FRANCE (1995)

Millesime : 2013, no3 [pp. 287-309]

Bibliographic references : 3 p.

Collation : 9 fig., 4 tabl.

Language

Français

INIST-CNRS, Cote INIST : 26317

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2013
Refdoc record number (ud4) : 28016195 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo