IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2013)

Document title

How I learned to stop worrying and love the market : virtualism, disavowal, and public secrecy in neoliberal environmental conservation

Authors(s) and Affiliation(s)

FLETCHER R. ;

Abstract

On cherche à expliquer une situation contradictoire, en s'appuyant sur Foucault et sur la théorisation lacanienne par Žižek. On suggère que la vision néolibérale de la protection de l'environnement nécessite souvent une réglementation anti-néolibérale, qui se fonde sur une intervention contraire aux principes du libre marché, bien que cherchant à en préserver les objectifs. La négligence de la disjonction entre vision et exécution peut prendre la forme d'un "désaveu fétichiste", fonctionnant comme un "secret public". Identifier cette disjonction conduit à intensifier son obscurcissement. Exemple de l'Amérique latine, notamment l'écotourisme et le paiement des services environnementaux, souvent décrits comme des mécanismes de marché néolibéraux mais qui fonctionnent différemment dans la pratique

Source

Article of periodic

published at : Environment and planning. D. Society & space / ISSN 0263-7758

Editor : Pion, London - ROYAUME-UNI (1983)

Millesime : 2013, vol. 31, no5 [pp. 796-812]

Bibliographic references : 3 p.

Language

Anglais

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1068/d11712

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2013
Refdoc record number (ud4) : 28016266 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo