IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2013)

Document title

L'empreinte spatiale de l'ancienne frontière interallemande dans le Berlin d'aujourd'hui

published at : Modelling and benchmarking of borders

Authors(s) and Affiliation(s)

LAPORTE A. (1) ;
(1) CNRS UMR 5600 - Environnement Ville et Société, Ecole Normale Sup., Lyon, FRANCE

Abstract

La disparition du Mur de Berlin pose la question de l’héritage d’une discontinuité géopolitique de premier plan à l’intérieur d’un espace urbain. L’ancienne frontière peut être autant appréhendée comme facteur de contrastes économiques, de frein à l’intégration territoriale ou en termes de représentations collectives. Les quartiers centraux, témoins de la restructuration des espaces longtemps traversés par le Mur, forment un bon laboratoire pour chercher des traces actuelles d’une frontière disparue. En inscrivant l’ancienne limite est/ouest dans l’architecture des bâtiments abritant des institutions liées à la nouvelle fonction de capitale qu’assume Berlin depuis 1999, l’Etat allemand a effectivement rendu l’ancienne frontière indélébile. Cependant, les pratiques spatiales de ceux qui y travaillent s’en affranchissent aujourd’hui complètement.

Source

Thematical fascicle

published at : BELGEO / ISSN 2294-9135

Editor : Katholieke Universiteit Leuven, Leuven - BELGIQUE (2013)

Millesime : 2013, no 1  [n.p.]

Bibliographic references : 27 ref.

Language

Français

Localisation

Go to fulltext  En français :

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2013
Refdoc record number (ud4) : 28016389 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo