IGB

Connexion

(Article of periodic en Anglais - 2014)

Document title

Marking time in Geomorphology : should we try to formalise an Anthropocene definition ?

Authors(s) and Affiliation(s)

LEWIN J. (1) ; MACKLIN M.G. (1) ;
(1) Inst. of Geography and Earth Sciences, Aberystwyth Univ. of Wales, Ceredigion, ROYAUME-UNI

Abstract

La définition formelle de l'Anthropocène par les géomorphologues est discutée dans cet article. Les données des dépôts alluviaux au Royaume-Uni montrent que les impacts humains ont été diachroniques, à multiple facettes et épisodiques. Plutôt que de se baser sur les ères ou les périodes, la recherche moderne utilise les dates du calendrier et plusieurs techniques de datation pour étudier les co-trajectoires dans une gamme d'impacts humains. Malgré l'intérêt de la notion de "l'Anthropocene" comme concept informel et comme base de discussion, sa définition formelle se révèle peu pratique et a quelques inconvénients

Source

Article of periodic

published at : Earth surface processes and landforms / ISSN 0197-9337 / CODEN ESPLDB

Editor : Wiley, Chichester - ROYAUME-UNI (1981)

Millesime : 2014, vol. 39, no1 [pp. 133-137]

Bibliographic references : 21 ref.

Collation : 2 fig.

Language

Anglais

INIST-CNRS, Cote INIST : 17355

Digital Object Identifier

Go to electronic document thanks to its DOI : doi:10.1002/esp.3484

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2014
Refdoc record number (ud4) : 28518482 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo