IGB

Connexion

(Article of periodic en Français - 2000)

Document title

Les enfants nés sans filiation en France, 1965-1994

Authors(s) and Affiliation(s)

MUNOZ-PÉREZ F. ;

Abstract

Dans les années 1960, le nombre élevé de ces naissances (environ 2000) était imputable à l'absence d'une protection contraceptive efficace, mais aussi à l'opprobre social et à l'interdit juridique dont souffrait l'enfant adultérin. Les deux tiers de ces enfants étaient reconnus après la naissance. Aujourd'hui, cet effectif se stabilise autour d'un millier, les naissances non désirées s'étant raréfiées. L'immense majorité de ces enfants sont adoptés. Moins d'un sur dix reste définitivement sans filiation, comme il y a trente ans

Source

Article of periodic

published at : Population / ISSN 0032-4663

Editor : Institut national d'études démographiques, Paris - FRANCE (1946)

Millesime : 2000, vol. 55, no4-5 [pp. 663-690]

Bibliographic references : 23 ref.

Collation : Illustration ;

Language

Français

INIST-CNRS, Cote INIST : 24366

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 2001.
Refdoc record number (ud4) : 5694150 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo