IGB

Connexion

(Article of periodic en Suedois - 1997)

Document title

Vattensituationen i Mellanöstern (Suedois)
La question de l'eau au Moyen-Orient

Authors(s) and Affiliation(s)

BJÖRKLUND G. ;

Abstract

La faiblesse globale des précipitations et l'importance de l'évaporation en revanche expliquent la rareté de l'eau. A côté des eaux de surface, dues à l'écoulement, les nappes profondes constituent une seconde ressource mais beaucoup d'entre elles ne sont pas renouvelables. L'utilisation de ces ressources divisées par las actuelles frontières politiques doit donner lieu à des conventions sur la répartition des eaux (par exemple entre les Etats riverains du Tigre et de l'Euphrate ou entre l'Egypte et la République arabe islamique du Soudan), la Lybie quant à elle dépendant encore pour l'essentiel de nappes aquifères fossiles donc non renouvelables ; enfin, dernier système hydrographique objet de graves conflits actuels ou potentiels, le Jourdain. - (MC)

Source

Article of periodic

published at : Ymer / ISSN 0044-0477

Editor : Generalstabens litografiska anstalt, Stockholm - SUEDE (1881)

Millesime : 1997, vol. 116 [pp. 154-171]

Bibliographic references : 8 ref.

Collation : Illustration ;

Language

Suedois

Localisation

Laboratoire INTERGEO - Paris

Tous droits réservés © Prodig - Bibliographie Géographique Internationale (BGI), 1999.
Refdoc record number (ud4) : 6230444 : Permanent link - XML version
Powered by Pxxo